Alain Caillé

Alain Caillé est professeur de sociologie à l'Université Paris X Nanterre et co-directeur du SOPHIAPOL. Il a fondé le mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales ( M.A.U.S.S. ) en 1981 et anime jusqu'à ce jour la revue du MAUSS. S'appuyant sur les travaux de Marcel Mauss, Alain Caillé développe une approche anthropologique de la constitution des communautés politiques sur la base du paradigme du don. Dans ce cadre, il a notamment publié les ouvages suivants.
Critique de la raison utilitaire, La Découverte, 1989; Don, intérêt et désintéressement, La Découverte, 1994; Anthropologie du don, Paris, Desclée de Brouwer, 2000; Histoire raisonnée de la philosophie morale et politique; le bonheur et l'utile (sous la dir. de A. Caillé, Ch. Lazerri et M. Senellart) La Découverte, 2001; Dé-penser l'économique - Contre le fatalisme, La Découverte, 2005 (Bibliothèque du M.A.U.S.S.); Quelle démocratie voulons-nous? ( sous la dir.), La Découverte, collection Sur Le Vif, 2006; La Quête de reconnaissance - nouveau phénomène social ( sous la dir.), La Découverte, collection Textes à l'appui / Bibliothèque du M.A.U.S.S., 2007; Individualisme ou parcellitarisme ? Quelques incertitudes. Identites de l'individu contemporain. Mars 2008.

http://www.revuedumauss.com/
http://www.journaldumauss.net/

Vidéos :
Partie 1 : Sur le don et le M.A.U.S.S.

Partie 2 : Références, parcours intellectuel et engagement politique